Logo
A propos - ParisAvant.com

La fréquentation, selon PixelPost (hors visites robots) 1861844417

Le principe ? Découvrir Paris par des clichés pris il y a une centaine d'années, confrontés à des photos récentes. Le cadrage avant-après tente d'être le plus fidèle à celui de l'époque, pour mieux rendre compte des similitudes et différences. Notez que les photographes du début du siècle travaillaient souvent avec un escabeau ou un pied très haut, une position difficile à reproduire de nos jours. Pour la petite histoire, ce positionnement surélevé permettait d'éviter la poussière pendant les longues pauses : les rues de l'époque n'étaient pas souvent pavées.

Quand ? ParisAvant.com est mis à jour avec une paire d'images tous les jours, à midi (heure de Paris).

Qui ? ParisAvant est administré par Frédéric Botton.

Crédits photos ? Les clichés du début 1900 proviennent de la collection de cartes postales personnelle du webmaster, ou sont Droits Réservés. Les clichés récents appartiennent à Frédéric Botton, sauf mentions contraires.

Pourquoi ? Paris est une ville superbe. C'est aussi une ville très dure, sans doute comme toutes les mégapoles. Parcourir Paris avec un but (les clichés avant-après) et un objectif (celui de l'appareil photo numérique), c'est une manière de n'en retenir que les bons côtés. C'est aussi un moyen de comprendre les raisons pour lesquelles des monuments et des quartiers entiers n'ont pas bougé pendant plusieurs siècles alors que d'autres sont méconnaissables. Le tout présenté à la manière d'un jeu des 7 erreurs, selon un format inspiré d'un blog exceptionnel, ParisDailyPhoto. Dont j'ai repris le principe : une publication par jour ! Merci à Eric Tenin, son webmaster, pour m'avoir donné l'envie !


FAQ :

1) Les photos et les textes publiés sont-ils libres de droits ? Non.

2) Les photos sont-elles disponibles en plus grande résolution ? Non, pas sur le web.

3) Les photos sont-elle retouchées ? Oui, les clichés sont améliorés, principalement avec les outils de Picasa 2 pour s'affranchir des conditions de prises de vue : contre-jour, météo maussade, photographe médiocre, etc.

4) Les photos concernent-elles uniquement la ville de Paris ? Oui.

5) Le matériel photo utilisé ? Peu de choses : un bridge Panasonic DMC-FZ7 et son objectif grand angle, un DMC-FZ18, un DMC-FZ28, Picasa 2, Paint Shop Pro 11, PTLens et PixelPost.

6) Les contributions sont-elles les bienvenues ? Oui, surtout les photos d'époque, bien sûr...

7) Peut-on s'abonner à un flux d'actualité ? Oui, les formats RSS et Atom sont supportés. Les icones en bas de la page d'accueil permettent l'abonnement.

8) Un contact ? parisavant@gmail.com

9) Vous êtes arrivé ici en tapant Paris Hilton dans un moteur de recherche ? Ca tombe bien, ici on parle de Paris, d'hôtel, de prison, d'obscène... Bonne lecture !


Actualité :

- Merci à Laura du web pour sa chronique dans Télématin sur France 2, le 8 novembre 2007. Si comme moi vous n'étiez pas levé à 7h30 ce jour-là, voici l'extrait...


- Bienvenue à Reims Avant ! Ce site est en ligne grâce à la volonté et au travail d'un collectif de passionnés de la ville. La plupart d'entre nous ne connaissent que la cathédrale, beaucoup moins le reste des monuments de la ville. Il y a une raison, qui explique en partie cette méconnaissance : Reims a subi de très lourdes pertes pendant la première guerre mondiale, les bombardements français comme allemands ont détruit de nombreux bâtiments. A elle seule, la cathédrale a reçu plus de 300 obus. Les photos avant-après sont d'autant plus importantes qu'elles constituent un témoignage de l'évolution de la métropole, et un moyen de ne pas oublier ce qui a disparu. Ne vous y méprenez pas, les photos datées d'après 1918 sont tout aussi intéressantes ! Bravo au collectif Reims Avant et longue vie au site... Reims Avant, c'est ici : http://reimsavant.over-blog.com

- Metz Avant est disponible ! Tout comme pour Paris Avant, vous pouvez maintenant profiter de la richesse des photos de la ville Lorraine pendant vos balades. Explications détaillées, transparence des clichés pour refaire vos prises de vues, localisation avec l'aide du GPS, vues carte ou satellite : toutes ces fonctions répondent à l'appel pour offrir un superbe écrin aux 300 paires de photos que compte le site ! Metz Avant pour iPhone est disponible sur l'AppStore ici. Pour plus de renseignements, visitez MaVilleAvant...

- Bienvenue à Laffrey Avant ! Partez à la découverte de cette commune d'Isère, sur le principe que vous connaissez bien : les clichés issus de cartes postales anciennes confrontés aux photos récentes. Laffrey, son lac, ses mines, vous ne connaissez peut-être pas ? Pas plus que la statue équestre de Napoléon ? C'est pourtant là que l'empereur, de retour de l'île d'Elbe, a fait face aux soldats de Louis XVIII venus l'arrêter. Par Laffrey passe la route nationale 85, plus connue sous le nom de route Napoléon, puisque c'est par là que l'empereur a poursuivi son chemin vers Paris en 1815. Le reste est à voir en images sur Laffrey Avant !

- Revivez les événements de la Commune de Paris, jour par jour, 140 ans plus tard. c'est à ne surtout pas manquer sur le Journal illustré de la Commune de Paris...

- Paris Myope, c'est une découverte de la ville qui s'apparente à une enquête journalistique. L'investigation part, par exemple, des marques que l'on peut trouver sur les murs des quartiers centraux de Paris. ParisMyope raconte un peu de l'histoire de Paris avec de nombreuses références et des clichés pour mieux comprendre. Un superbe travail de recherche à découvrir sur Paris Myope : http://parismyope.blogspot.com

- Paris n'est pas le centre du monde, bien évidemment. Pour preuve le site Photimages... d'hier et d'aujourd'hui ! La plupart de ses clichés concernent la région nord de Paris, entre la Seine et la forêt de Montmorency. On y trouve donc des photos anciennes et contemporaines d'Eaubonne, Ermont, Le Plessis-Bouchart, Franconville, et bien d'autres villes. Le site ne s'arrête pas à la région parisienne, le monde entier est à portée de clic ! Car son auteur répertorie tous les sites de la planète qui reprennent le principe des clichés avant-après. Vous partez à Toronto, vous faites un crochet à Strasbourg, vous filez à Marseille, un saut de puce jusqu'à Aix-en-Provence, vous voilà ensuite à Birmingham, et puis à New-York. La balade dans le monde de l'avant-après commence ici...

- Paris sans quitter ma fenêtre... Les amateurs de belles photos reconnaissent une série de clichés pris dans les années 50 par Lucien Hervé, qui a officié comme photographe officiel de Le Corbusier. Mais c'est aussi le nom d'un nouveau blog qui présente des clichés pris depuis un sommet parisien, en l'occurence un immeuble accroché sur le flanc des collines de Belleville et Ménilmontant. Il y aurait de quoi être jaloux de cette vue exceptionnelle sur Paris. Il ne faut pas : l'auteur partageur nous montre les nombreuses facettes d'un Paris vu comme avec des jumelles, pour ne rien manquer de ses couleurs toujours différentes, ses monuments célèbres, sa forêt de toits. La visite commence ici, et se poursuit au quotidien !...

- Parcourir Paris pour comparer la ville d'autrefois et celle d'aujourd'hui est l'une de mes passions. Mais peut-être ne connaissez-vous pas une autre de mes marottes, les petits hélicoptères radiocommandés ? Vous avez sans doute déjà entendu parler ou même essayé les PicooZ, ces appareils simples et faciles à prendre en main. Ou le fameux AR.drone de Parrot ? Sachez qu'il en existe de très nombreux modèles, commercialisés par de nombreuses marques, qui sont prévus pour tous les budgets et tous les talents de pilote ! Si vous voulez tout comprendre pour vous acheter un appareil volant, ou pour faire plaisir avec un joli cadeau de Noël, visitez http://helicomicro.com. Avec l'aide de Laurent, j'y publie des tests de matériel, des astuces, des vidéos en vol, Vous y apprendrez peut-être des tas de choses et, surtout, votre passage me fera le plus grand plaisir......

- Plongez 100 ans en arrière, et vivez le quotidien d'un fonctionnaire du ministère de l'Intérieur de l'époque, tout vous est raconté, comme si vous y étiez. Le blog Il y a un siècle vous place dans le décor de la Belle Epoque, aux côtés d'Aristide Briand et de Georges Clemenceau. Totalement passionnant, et à visiter sur Il y a un siècle...

- Connaissez-vous Bertrand Beyern ? Vous l'avez peut-être aperçu invité dans une émission TV, lancé dans une explication enflammée de la nécrosophie. La nécrosophie ? C'est sa philosophie à lui, dévouée aux cimetières et à la mémoire de ceux qui y reposent. A la fois acteur, conteur, historien, chanteur, humoriste, tragédien, écrivain, ce spécialiste des cimetières anime des randos-découvertes dans les principaux lieux de sépultures parisiens. Oubliez les visites du Père Lachaise auxquelles vous avez sans doute au droit, à la recherche de Jim Morrison : Bertrand Beyern vous entraîne dans des circuits hors des sentiers battus, à thème, pour découvrir l'histoire des femmes et des hommes qui se cachent derrière les pierres tombales. Les trois heures et quelques que dure chaque visite semblent passer si vite, surtout en suivant un thème comme l'érotisme au Père Lachaise ! Il suffit d'être présent le jour des visites avec 10 euros en poche, pour que la magie opère. Les dates des futures balades sont indiquées sur le site de l'Association Française d'Information Funéraire...

- Pour revivre l'histoire de Paris, rien ne vaut les descriptions des romans d'époque, qui sont autant de sources précieuses pour découvrir une rue, un passage, une place. Voilà une adresse en or si vous avez besoin d'une visite guidée, parce que vos souvenirs de lectures sont peut-être un peu vaporeux. Pointez votre navigateur sur le blog Les carnets de l'ange aveugle, sous-titré le Paris de Balzac n'existe pas. Ce Paris des années 30 et 40 (celles du 19ème siècle, évidemment) n'existe pour ainsi dire plus, mais l'auteur du blog a choisi de poursuivre une quête éclairée qui le conduit à photographier les lieux balzaciens. Ou ce qu'il en reste. Ou ce que l'on peut en imaginer. La balade commence ici...

- Les blogs parisiens réservent décidemment d'excellentes surprises ! Paris Bise Art, sous titré "Paris hors des sentiers battus", fait partie de ces belles découvertes. Ce qu'on y apprend ? Où trouver un morceau du mur de Berlin. Où voir un vestige de l'hôtel de ville détruit pendant la Commune. Comment admirer un tableau de Delacroix sans pousser la porte d'un musée. Où tomber nez à nez avec un menhir. Quelle est la couleur de la statue de l'hôtel-Dieu. Où se trouvait l'ambassade de la République du Texas. Jean-Paul, l'auteur de ce blog, vous entraîne dans une balade-découverte que vous n'abandonnerez pas avant d'avoir tout vu, tout lu. Et il y a de quoi faire ! Paris Bise Art se trouve ici...

- Bienvenue à un nouveau site dévoué à la cause des photos avant et maintenant ! C'est au tour de Nantes d'être mis en scène ! La réalisation du site est superbement réussie, avec un fondu entre la carte postale du début du 20ème siècle et la photo récente, qui montre toute la précision du cadrage effectué par Cédric, l'auteur et le webmaster. Bravo et longue vie à RetroVilles, qui propose une paire de photos quotidienne. Pointez votre navigateur sur http://retrovilles.fr...

- Une bonne nouvelle ? Le site web Metz en miroir du temps, qui a adopté le même principe que ParisAvant, a abouti à la réalisation d'un superbe ouvrage de 128 pages, réalisé par Thierry Schoendorf. Cette balade dans le temps appelée Metz Regards Croisés, excellent cadeau pour la fin d'année, est disponible à l'achat (23 euros) sur le site de son éditeur Alan Sutton (cliquez ici). Bravo Thierry !

- Le musée de Montmartre, installé depuis 50 ans dans le 18ème, au cœur de la Butte, risque bien de disparaître... Car contrairement aux vœux pieux des politiques, la Société du Vieux Montmartre (une institution née en 1886, tout de même) et son musée associatif sont privés des subventions indispensables à leur fonctionnement. Comment faire pour réagir et indiquer votre mécontentement aux élus ? En signant la pétition sur le web, qui se trouve ici : Pétition Montmartre en ligne.

- Belleville, Ménilmontant, la Provence, et le monde de la photo sont tristes : Willy Ronis nous a quitté. Oh, bien sûr, il a bien vécu, parce que tout le monde ne parvient à atteindre 99 ans comme lui. Car ce fils d'émigré juif est né à Paris en août 1910, a photographié la ville pour se faire plaisir, mais aussi pour alimenter des reportages sur le vif. Il nous reste ses étonnants clichés de conflits dans les années 30 et 40. Il a côtoyé les plus grands noms de la photo, les Doisneau, Cartier-Bresson, Capa et Seymour. Rien de plus normal, il fait partie de ces monstres sacrés, il était le dernier d'entre eux. Le site d'informations Mediapart l'avait rencontré juste avant le festival de photographies d'Arles en 2009, cette vidéo qui résulte de l'entretien résume bien la vie du personnage, qui habitait toujours les hauteurs de l'est parisien.

- Il y a la plupart des blogs, sur lesquels on vient jeter un oeil curieux, sur lesquels on ne revient pas. Et puis il y a les rares blogs qui sortent du lot, avec lesquels on apprend àchaque visite. Autoroot fait partie de ces pépites du net, qu'il faut découvrir, lire depuis le premier post - c'est encore facile, ce blog fête à peine ses deux premiers mois. Ne résistez pas à la tentation de le suivre, son flux RSS est parfait pour cela. Ou le tweetering, pour ceux qui pratiquent ce sport... Il faut dire qu'Alexandre, son auteur, est un personnage carrément extra qui donne l'impression de tout savoir sur les subtilités d'internet. Sauf que ce n'est pas qu'une impression ! Foncez sur l'Autoroot, pour un tour en hélicoptère, une balade avec Windows 7, une toile avec Hulu, un voyage dans l'Avion... Et tout le reste !

- Les cartes anciennes sont semblables à des livres, elles racontent des histoires, posent des questions, montrent des lieux, laissent imaginer des personnages. Evidemment, elles ne parlent qu'à l'oreille de ceux qui veulent bien les écouter. Si tel est votre cas, rendez-vous sur le site Plans anciens de Paris. Vous allez y trouver des cartes datant de plusieurs siècles, entre 1550 et 1790. Ne loupez pas celle de Delagrive réalisée en 1728, exceptionnelle par ses détails. Le site se trouve ici !

- "Associatif", "convivial" et "solidaire" : voilà les qualificatifs qui décrivent le site La Ville des Gens... A ceux proposés par les créateurs du site, on pourrait ajouter "collaboratif", "de proximité", "historique". Car ce site web destiné aux habitants du nord-est de Paris raconte l'histoire des quartiers populaires, parle des gens qui y habitent, des activités qui y sont proposées, des spectacles qui y sont donnés. De clics en clics, vous allez entrevoir la richesse du site ! Il y en a pour tous les goûts - vraiment -. A l'image du nord-est parisien, justement ! La visite de La Ville des Gens commence ici !

- Quel est le rapport entre le blog Mathilde's Cuisine et ParisAvant ? Aucun. Si ce n'est que le hasard professionnel est tel que j'ai croisé Mathilde, juste suffisamment pour apprécier sa bonne humeur et son humour ravageur ! Elle est maintenant expatriée en Angleterre. Je me plais à croire qu'elle y poursuit une mission, celle de faire connaître aux habitants de cette île "la" cuisine. Celle qui donne envie, celle du plaisir aux fourneaux, à table. Mais voilà, la portée internationale d'Internet et l'anglais de Mathilde lui permettent d'envisager de raconter sa cuisine au monde entier. Mathilde's Cuisine, c'est ici. Bon appétit, !

- Dijon, c'est une histoire de moutarde pour la plupart d'entre nous. Mais pour ceux qui connaissent un peu plus la ville, c'est aussi la Toison d'Or, l'église Saint Michel, le lac Kir, le jardin de l'Arquebuse. Vous allez retrouver la plupart de ces endroits sur le site DijonAvant.com, qui porte son nom mieux que ParisAvant, puisque son but est de proposer les cartes postales anciennes de Dijon et de sa région. Un bonheur pour les amateurs de la ville aux cent clochers ! Ca se passe ici !

- Sur ma galerie hébergée par DarQroom, vous pouvez trouver mes photos. Pas celles avant/après de Paris, mais les autres, au petit bonheur de mes balades ici ou là, qui laissent entrevoir la manière dont je vois les choses. Les bâtiments sont omniprésents, les objets aussi, mais l'humain sans doute un peu moins. A vous de juger... Et pour profiter vous aussi de DarQroom, ça se passe !

- Connaissez-vous Blaye ? Peut-être avez-vous goûté un vin de la région ? Cette ville se trouve au nord de Bordeaux, adossée à la Gironde (merci Paul !). Elle n'aura bientôt plus de secrets pour vous, puisqu'est né le site BlayeAvant.fr. Moment de bonheur pour moi puisque, comme pour Metz en Miroir du temps, je découvre un site que j'aurais aimé réaliser ! Merci à Gilles, son webmaster photographe, pour avoir fait honneur à ParisAvant de si belle manière. Evidemment, Blaye est plus petit que Paris, l'ajout de photos ne sera pas quotidien. Pour être prévenu de la publication d'une nouvelle paire, il suffit de vous abonner à la newsletter ! Simple et efficace. Le voyage en Gironde commence ici, sur le site de BlayeAvant.fr, auquel je souhaite très une longue vie !

- L'envers du décor, ou le photographe photographié. Je me suis fait tirer le portrait lorsque la voiture de prise de vue de Google est passée pour son fameux service Google Street View... Donc je me suis retrouvé un peu comme un hérisson devant les phares d'une voiture, totalement captivé par les multiples appareils photo situés en hauteur sur la voiture Google. Comme un brouillage des visages a été appliqué, je suis difficile à reconnaitre... Les papiers blancs à la main, ce sont les photos du début du 20ème siècle. Ce jour-là, je venais de faire ce cliché. On y reconnait, au loin et au centre de l'image, la voiture verte super bien garée... Allez voir par vous-même, tout se trouve au 268 de la rue du Faubourg Saint Antoine.

- Le blog de Luc Saint-Elie n'a pas de rapport direct avec Paris et son histoire. Son auteur est un passionné de photographie, ancien journaliste. Tellement passionné qu'il en a fait son job : il est chargé de la communication pour les nouvelles technologies chez Panasonic. On y trouve fort logiquement des informations sur les derniers appareils de la marque, des logiciels pour les Compacts et Bridges Lumix, ainsi que le dernier-né de la gamme, l'inclassable modèle G1. Parfait pour être au courant des dernières nouveautés, matérielles comme logicielles. Quel rapport entre ParisAvant et le blog de Luc Saint-Elie ? Toutes les photos (les récentes, évidemment) de ParisAvant ont été prises avec des bridges Lumix... Toutes et plus, même, puisque d'autres clichés sont à voir sur Facebook. Suivez les liens pour des photos urbaines, de Paris, encore de Paris, toujours de Paris, en HDR...

- Une nouvelle rubrique a été ajoutée sur ParisAvant, elle est accessible en haut à droite sur la page d'accueil et s'appelle "Paris se livre". Il s'agit tout simplement de chroniques d'ouvrages papier incontournables, de beaux livres, des photos exceptionnelles, des textes étonnants...

- Le Castel Béranger, dans le 16ème arrondissement à Paris, constitue une pièce maîtresse de l'architecture Art Nouveau avec laquelle Hector Guimard gagne un prix organisé par le Figaro en 1898 - l'Art Nouveau n'était pas au goût de tout le monde à l'époque. Il y a aussi planté son atelier, décoré bien évidemment avec ces formes organiques, les courbes par opposition aux formes symétriques. Paris Archi, le blog de Vincent, vous invite à une visite à l'intérieur du Castel. Voilà qui est rare, et donc exceptionnel. Cela se passe ici...

- Une expo à ne pas manquer : "Paris au temps des Misérables de Victor Hugo", qui se tient au musée Carnavalet, 23 rue de Sévigné dans le 3ème arrondissement parisien, du mardi au dimanche de 10h à 18h. Cette expo présente le Paris des années 1815-1833, modifié par l'auteur, avec plus de 220 peintures, photos, gravures. En parallèle se tient, à la maison de Victor Hugo, 6 place des Vosges dans le 4ème arrondissement, l'expo "Les Misérables, un roman inconnu ?". Le principe ? Oublier les films, la comédie musicale, les lectures obligatoires et pénibles à l'école, pour redécouvrir le roman et son témoignage de l'époque. Les deux expositions se tiennent du 10 octobre 2008 au 1er février 2009. Plus d'infos sur le site de la Mairie de Paris.

- La vie réserve parfois de belles surprises. Comme par exemple le site Metz en Miroir du temps... Je l'ai parcouru en long et en large : c'est tout simplement un bonheur. Double bonheur pour moi, d'ailleurs. Car la balade proposée par Metz en Miroir du temps adopte le même principe que ParisAvant : des vues du début du siècle confrontées à des clichés récents. Un excellent moyen de découvrir l'influence allemande sur cette ville du nord-est de la France. C'est aussi la ville dans laquelle j'ai grandi - après quoi je suis venu affronter Paris. Avant de prendre le TGV Est pour visiter la ville - il vous faudra moins d'une heure trente -, faites l'expérience d'un voyage dans le temps... Cliquez ici : Metz en Miroir du temps.

- Gérard Lavalette est un témoin de Paris. Ses murs, mais surtout ses habitants. Voilà un photographe qui préfère la magie de l'argentique, un acte courageux à l'heure de la frénésie et de la facilité du numérique. Ses clichés jouent du noir au blanc en profitant de toutes les nuances intermédiaires pour devenir des poèmes urbains. Urbains peut-être, mais une petite visite sur son site Le piéton de Charonne montre un Paris village, sans doute utopique, où l'on lancerait un "tu vas bien ?" au patron du bar, aux musiciens des rues, à la dame sous la porte cochère. Où l'on prendrait le temps de s'asseoir sur un banc, de flâner au bord d'une mare aux canards. Parce que Gérard se fait mémoire de la ville avant, après, et c'est un plaisir pour les yeux. Pour plus de plaisir encore, direction la bibliothèque Faidherbe dans le 11ème arrondissement où Gérard expose ses clichés du 16 septembre au 30 octobre 2008. 43 tirages papier et un diaporama sonorisé de 400 photos. Allez-y, c'est maintenant ! Les détails pratiques sont ici.

- Hemingway est une légende, celle à qui l'on doit "Le vieil homme et la mer". Ou "Paris est une fête", en anglais "A moveable feast". Cette oeuvre posthume, puisque publiée en 1964, 3 ans après la mort de l'écrivain, raconte le Paris des années 20 et 30. Lui et les membres de la "génération perdue" sont décrits dans le blog Hemingway's Paris, dirigé par Paul, de Providence dans le Rhode Island. Deux ans de photos, de documents et d'explications, à dévorer... à une condition : lire l'anglais... Hemingway's Paris se trouve ici : http://hemingwaysparis.blogspot.com.

- Même les voitures et leurs propriétaires ont droit au traitement avant-après. Tenez, par exemple, les photos de la collection appelée Automotive Monogamy par Matteo Ferrari. Malgré le nom du photographe, pas de voitures de grand luxe, mais des souvenirs pour les propriétaires. Et pour nous aussi, qui avons connu les R4 et R16...

- Chaque vieille carte est un trésor pour qui chercher à remonter dans le temps. Histoire... de comprendre pourquoi, comment, quand. Celles du vieux, voire du très vieux Paris sont pour la plupart disponibles sur Internet. Et pas que celles de Paris, d'ailleurs. Ca se trouve sur Cartes Anciennes de Géographie. Allez-y en sachant que vous risquez d'y passer du temps, beaucoup de temps...

- 30 ans entre deux photos suffisent pour changer pas mal de choses. Allez voir sur Pingoo celles de l'équipe des fondateurs de Microsoft.. 30 ans, donc, et aussi quelques milliards de dollars... Et une fois sur Pingoo, soyez fort(e), ne vous laissez pas distraire par les colonnes de droite...

- On tombe parfois sur des sites capables de captiver des heures durant, de petits bijoux qui vont immédiatement rejoindre les indispensables dans la liste des favoris. 'Le Vieux Paris d'Albert Robida' en est une parfaite illustration. Le Vieux Paris, c'était une attraction de l'exposition universelle de 1900, située à la fois sur terre et pilotis sur la Seine, à hauteur de la passerelle DeBilly. Elle montrait une reconstitution de Paris depuis le moyen-âge. Laurent Antoine s'est mis en tête de modéliser Le Vieux Paris en 3D pour produire des vues réalistes et des animations, son blog raconte la genèse de ce projet un peu fou... et pourtant déjà bien avancé. Ca se trouve ici : Le Vieux Paris d'Albert Robida.

- Suivez les pérégrinations de Vincent dans Paris. S'y mêlent la magie de l'architecture parisienne, la musique, forcément, puisque c'est son métier, des anecdotes, des photos assez classiques, qui côtoient des prises de vues plus inhabituelles. Ca se passe ici.

- Le jeu GTA 4 vient à peine de sortir qu'il déchaine les passions, celles des fans et celles de ses détracteurs qui lui reprochent, dans le désordre, ses excès de sexe, violence, incivilité... La réalisation technique du jeu est impressionnante, pour témoin ce Sightseeing in Liberty City qui rapproche des images du jeu dans la ville imaginaire de Liberty City et des photos réelles de New York. Tout simplement étonnant ! On se prend à rêver d'un GTA 5 modélisant les rues de Paris...

- Les gens, avant, et maintenant... Il s'agit d'un concours lancé par un site outre-atlantique, dont les résultats sont souvent amusants, parfois surprenants. "Young me, Now me" est à visiter, rien que pour le plaisir des mini tableaux et du trombinsocope...

- Essayez-vous à ce petit jeu appelé The Traveler IQ Challenge. Il faut une souris en bon état de fonctionnement et surtout de solides connaissances en géographie...

- Merci à Faustine, de Ménilmontant, qui a publié un billet très flatteur au sujet de ParisAvant. Son blog, Ménilmontant & Co, est une chronique du Paris populaire du 11ème arrondissement, dixit l'accroche du site. On y découvre une parisienne (depuis peu), et surtout une plume habile, qui à l'évidence aime autant écrire que lire. Cette paire de photos n'attendait qu'un alibi pour être publiée en remplacement d'une ancienne, erronée. Ménilmontant & Co constitue un excellent prétexte !

- Des ouvrages décrivant les richesses de Paris, il en existe des centaines. Mais certains d'entre eux sont tout simplement indispensables. "Paris secret et insolite" (Parigramme) fait partie de ces pépites. Pourquoi ? Parce que même si vous êtes parisien de longue date, curieux de votre ville, toujours le nez en l'air, il est riche en surprises, généreux en histoires, étonnant d'anecdotes. De quoi donner envie d'aller vérifier par soi-même. Excellente nouvelle : Rodolphe Trouilleux, son auteur, vient de lancer son blog Paris secret et insolite. Les livres (parce que Rodolphe a aussi écrit "Chronique de la rue parisienne Années 30" et "Montmartre des écrivains") sont en bonne place dans votre bibliothèque ? Ajoutez maintenant le lien vers Paris secret et insolite dans vos favoris !.

- Grégoire Thonnat m'a fait découvrir son blog entièrement dévoué à la cause du... ticket de métro parisien. Je suis sous le charme, "Petite histoire du ticket de métro parisien" montre sous toutes ses coutures le compagnon des transports en commun que tous les habitants et les visiteurs d'un jour ont utilisé. Ce blog est un superbe travail au service du devoir de mémoire ! C'est à découvrir ici.

- Merci à Fabien de Ménilmontant, mais oui madame, qu'en tant que Bellevillois je peux appeler mon voisin de Ménilmontant, pour son billet au sujet de ParisAvant ! Le blogue de Fabien parle de son quartier, bien sûr, mais pas uniquement. Il y chronique les faits de société, toute la société... Le lien figure sur la page d'accueil de ParisAvant, pour faciliter votre visite quotidienne !

- Merci à Aslanee (Caro) pour sa chronique sur Ciao.fr